Conf dîner pinard #2 : l’imaginaire du son dans la fête .

 

Après la réussite de la première « conf dîner pinard » sur les liens entre fête et territoire, c’est avec plaisir que toute l’équipe de Postpiper vous convie à nouveau! Quand on parle de fête, on ne peut pas décemment omettre les fêtes organisées dans des lieux privés.

C’est donc cette dans la chaleur et l’hospitalité d’un appartement privé que l’on vous propose de vous questionner sur l’imaginaire collectif que déclenchent musique et fête.

Notre intervenant Jean-Yves Leloup, grâce une sélection musicale pointue, nous contera et l’histoire de la musique électronique et de la construction des imaginaires festifs partagés.

Pendant une petite heure. Après son set d’une heure environ, un moment de questions avec le public est prévu et surtout nous partagerons un moment convivial autour d’un (ou plusieurs) verre(s)…

 

::::: Jean Yves Leloup :::::

Journaliste, écrivain et animateur radio, spécialisé dans les musiques électroniques, la musique populaire, les arts numériques et les rapports son/image. Il mène parallèlement une carrière de musicien, de DJ, de designer et d’artiste sonore, notamment au sein du duo d’art sonore et de musique électronique RadioMentale.

 

Boissons : comme pour une vraie soirée appart, BYOB (ramène ta bouteille si tu n’es pas un grand familier des acronymes)
Partenaire : Make It Deep
Date : 5 mai | 19h – 00h
Lieu : TBA

 

Les ETGF visent à construire une réflexion sur la fête contemporaine, en prenant comme double appui son histoire et son actualité. Les Etats-Généraux se penchent sur les pratiques festives ainsi que sur les impacts qu’elles peuvent avoir. Tant révolutionnaire que produit de consommation, scène d’invention et d’addiction, la fête est un élément structurant de notre société. Les ETGF seront rythmés par différents temps forts, autour de thématiques impliquant le grand public ainsi que les professionnel.le.s, collectifs et acteur.ice.s publics de la fête.

Les événements prendront des formes hybrides entre moments d’étude, de rencontre et de convivialité : tables rondes, dîners, conférences, masterclass, programmation artistique. Afin de lier les perspectives historiques et actuelles, les conférences/projections seront organisées en journée dans des lieux symboliques de la fête. L’objectif de ce premier cycle de conférences in-situ est d’ouvrir un premier débat qui mènera, par la suite, aux Etats-Généraux proprement dits.

 

No Comments
Post a Comment

%d blogueurs aiment cette page :